lundi 22 janvier 2018

La fille du train - Paula Hawkins

Présentation de l'éditeur ( pocket) - thriller - policier
traduction :Corinne Daniellot
Depuis la banlieue où elle habite, Rachel prend le train deux fois par jour pour aller à Londres. Le 8 h 04 le matin, le 17 h 56 l’après-midi. Chaque jour elle est assise à la même place et chaque jour elle observe, lors d’un arrêt, une jolie maison en contrebas de la voie ferrée. Cette maison, elle la connaît par cœur, elle a même donné un nom à ses occupants qu’elle voit derrière la vitre. Pour elle, ils sont Jason et Jess. Un couple qu’elle imagine parfait, heureux, comme Rachel a pu l’être par le passé avec son mari, avant qu’il ne la trompe, avant qu’il ne la quitte. Rien d’exceptionnel, non, juste un couple qui s’aime. Jusqu’à ce matin où Rachel voit un autre homme que Jason à la fenêtre. Que se passe-t-il ? Jess tromperait-elle son mari ? Rachel, bouleversée de voir ainsi son couple modèle risquer de se désintégrer comme le sien, décide d’en savoir plus sur Jess et Jason. Quelques jours plus tard, c’est avec stupeur qu’elle découvre la photo de Jess à la une des journaux. La jeune femme, de son vrai nom Megan Hipwell, a mystérieusement disparu…


Voilà, un roman policier qu'il me tardait de lire, de bons commentaires, une adaptation cinématographique..  bref, tout ça laissant présager une bonne histoire... 

On y rentre très vite d'ailleurs et sans jeux de mots, ce livre se lit aussi vite qu'un train lancé à grande vitesse. L'élément qui retient vite notre attention et nous attache à l'histoire, est qu'on peut s'identifier facilement à Rachel car elle s'invente des histoires chaque jour en prenant son train, elle imagine la vie dans les maisons qui défilent sous ses yeux, et franchement, qui n'a pas imaginé une seule fois ce qui pouvait se tramer derrière les rideaux tirés de ses voisins ! 
Mais bientôt, ses élucubrations vont prendre une consistance inattendue, sa propre vie va se trouver mêler à celle d'un couple qu'elle "espionne" un peu malgré elle, poussée par un voyeurisme certain. Cette femme dont elle essaye de deviner sans cesse la vie et qu'elle envie d'une certaine manière, disparait mystérieusement alors que Rachel venait de l'apercevoir dans les bras d'un autre homme que son mari ! 

Voilà, l'intrigue est posée, la curiosité est donc un vilain défaut, mais il va aussi permettre à Rachel de mener sa propre enquête, et finir par savoir ce qui est arrivé à cette femme... Parlons justement  un peu de cette héroïne, le personnage central du livre qui vit alors un grand tourment et une descente aux enfers après sa séparation récente. Son ennemi c'est l'alcool, elle s'y perd et s'y réfugie, son état mental en prend un coup, perte de temps, perte de souvenirs, on la voit se débattre avec ce vieux démon et reprendre peu à peu le dessus dans des moments de lucidité. On lui mettrait bien quelques claques pour la sortir de sa léthargie et ne pas faire n'importe quoi, car elle a le chic pour se fourrer dans les problèmes et les chercher un peu aussi...
Les autres personnages ne sont pas loin de la caricature, et pourtant ils sont passablement réalistes, même si je suis restée très spectatrice et ne me suit attachée à personne. Ils ont tous leurs petits secrets. Son ex-mari et sa nouvelle famille, qui vit tout près de la maison de la disparue, suscitera aussi de nombreuses questions. La psychologie des personnages est étudiée, pensée mais je reprocherai peut-être à l'auteur de ne pas avoir donné assez d'envergure à leurs relations, tournant en vase clos et interférant beaucoup trop les unes sur les autres sans vraiment de motif. 

Pour finir, deux mots sur le style, il est simple et direct, comme c'est assez la mode en ce moment, du moins dans mes lectures, nous avons plusieurs points de vue qui changent au rythme des chapitres, il sont courts et permettent du dynamisme. Une même action nous sera donc commentée par les différents protagonistes, cela permet de se faire une idée de leur vie et de leur façon de penser, éclairant des aspects intéressant de leur personnalité. L'auteur nous balade un peu sur cette disparition,  est ce un départ ? une vengeance ? une histoire d'amour qui tourne au crime passionnel ? ... On ne sait pas vraiment quel chemin suivre au début, mais j'ai senti assez rapidement où il voulait en venir et j'ai trouvé, pour une fois, le coupable, assez tôt dans le récit. 

C'est donc une lecture agréable dans l'ensemble, même si elle ne renouvelle pas le genre, le suspens n'est pas au sommet, mais il y a une espèce de pression tout au long du roman qui maintient l'attention. Si vous l'avez lu, n'hésitez pas à me donner votre avis,  et si ce livre se trouve dans votre Pal, je vous souhaite un bon voyage dans cette banlieue de Londres à l'atmosphère glauque et brumeuse !




 

vendredi 12 janvier 2018

Les douzes rois de Sharakhaï - Bradley P. Beaulieu

Présentation de l'éditeur ( Bragelonne) - Fantasy
traduction : Olivier Debernard

Dans les arènes de Sharakhaï, la perle ambrée du désert, Çeda combat tous les jours pour survivre. Comme de nombreux autres, elle espère la chute des douze Rois immortels qui dirigent la cité depuis des siècles. Des souverains cruels et tout-puissants qui ont peu à peu écrasé tout espoir de liberté, protégés par leur unité d’élite de guerrières et les terrifiants asirim, spectres enchaînés à eux par un sinistre pacte. Tout change lorsque Çeda ose braver leur autorité en sortant la sainte nuit de Beht Zha’ir, alors que les asirim hantent la ville. L’un d’eux, coiffé d’une couronne en or, murmure à la jeune fille des mots issus d’un passé oublié. Pourtant, elle les connaît. Elle les a lus dans un livre que lui a légué sa mère. Et le lien que Çeda découvre entre les secrets des tyrans et sa propre histoire pourrait bien changer le destin même de Sharakhaï…

La première chose qui interpelle est cette magnifique couverture signée Marc Simonetti, elle donne envie de lire avant même d’en connaitre le contenu, et je ne vous parle même pas de celle du tome 2  ! sublime  !

Mais Voilà …. Tout cela reste “un magnifique emballage” qui ne suffit pas toujours à convaincre. Ce fut mon cas, je suis partie plutôt gonflée à bloc pour appréhender ce roman, mais peu à peu ma cadence de lecture s'est espacée au point que je ne trouvais plus de quoi me tenir en haleine.

Je ne suis pas complétement déçue, mon avis est mitigé, il y a de bons passages et de belles idées, sans oublier un univers très intéressant dont on sent qu'on effleure qu'une partie, mais je n'ai pas été séduite par les personnages et par la conception même du roman, qui par ses nombreux retours en arrière m'a fait un peu perdre le fil et a fini de me déconcerter.

L’intrigue est posée très tôt, une histoire de vengeance assez classique, Çeda est orpheline, elle ne sait pas qui est son père, et sa mère, étrangement assassinée, emporte ce secret dans sa tombe. Cette perte suscite des tiraillements dans l’imaginaire de la jeune fille, elle véhicule une sorte de malédiction et coûte que coûte Çeda aura pour but de découvrir ce que tout cela cache, même si elle doit devenir une véritable rebelle ! Dans un premier temps, elle sera gladiatrice pour se forger un corps et un moral d’acier, puis enseignant son art, elle ne cessera d'échafauder des plans pour trouver des réponses à ses questions, obnubilée, elle fonce tête baissée, épaulée par Emre son ami de toujours ...

Voilà deux beaux personnages qui ne m’ont pourtant pas touché, ni intrigué, avançant dans leur quête, puis déviant sans raison vers d'autres histoires, les révélations sur leur passé arrivent avec parcimonie et on sent que l’auteur retarde et diffère sans arrêt des éléments importants que lui connait bien, mais qu'il nous dévoile au compte-goutte...  le suspens en pâtit ! et toujours ces "flashback" qui n’apportent rien, noyant l’histoire actuelle autrement plus intéressante.

Je crois bien que le personnage qui a le plus retenu mon attention est la cité de Sharakhaï, le point fort du roman, elle est présentée sous la forme d’une pieuvre mouvante avec un petit côté Lankhmar (Fritz Leiber - le cycle des épées) Elle nous fait voyager dans un imaginaire oriental et les descriptions de ces quartiers nous mènent tout droit dans un conte des 1001 nuits. En cela, le cadre de cette fantasy est original, mais d’autres nous ont déjà baladé dans l’orientalisme, je pense à Fiona MacIntosh ou à Thomas Geha … J'ai aussi beaucoup apprécié l’histoire de cette ville qui repose sur la légende des 12 rois, tenant la ville avec puissance et impartialité, les chevauchées des vierges au sabre ou encore les asirim qui parcourt la ville, la nuit, en quête de sang frais et de sacrifices… 

Pour conclure, je dirai qu'il y a une solide mise en place et connaissance de son "monde", l’auteur inclut de belles trouvailles techniques comme les bateaux à patins, et nous enchante avec des légendes effrayantes, mais il y a aussi beaucoup de clins d’oeil et des influences en abondance, un peu trop de choses et de mélange peut-être ?

J'ai trouvé le style simple, mais le vocabulaire chiadé. Une écriture qui joue sur un rythme inégal avec des actions entrecoupées de flashbacks et de points de vue en alternance. A mon goût, l'auteur nous maintient trop loin du coeur de l'intrigue, et je n'ai pas eu l’énergie et le plaisir d'avancer dans l’histoire, peut-être n'étais-je pas assez concentrée pour me plonger complétement dans cette aventure ?
Voilà, je vous laisse découvrir à votre tour ce roman, qui présente pour moi, quelques maladresses dans sa composition, mais qui se montre aussi, par certains côtés, "magique" pour l'atmosphère et l'univers rendus.




mardi 2 janvier 2018

Le challenge des 12 thèmes de A-Little-Bit-Dramatic !

https://www.livraddict.com/forum/viewtopic.php?pid=2623954#p2623954

Premier challenge de l'année ! 
J'avais beaucoup aimé les thèmes de l'année dernière. 
Je re-signe donc cette année, 
voici le pitch très simple : un mois, un thème !

Les blogueurs posteront une chronique du livre lu chaque mois sur leur blog, avec la bannière « Challenge des Douze Thèmes » que vous voyez ci-dessus. Pour ceux qui n'ont pas de blog mais un compte Instagram, vous pouvez poster une jolie photo de votre lecture ainsi qu'un avis court.
Le challenge se déroule du 1er janvier 2018 au 31 décembre 2018

Les thèmes :

Janvier : « Silence, ça tourne » → un livre adapté au cinéma ou en série télé
Février : « Jeune premier » → le premier tome d'une saga
Mars : « La Fille de la Bande » →  un livre dont l' héroïne est une femme et dont l'auteure est une femme aussi
Avril : « Haut de forme et queue de pie » →  un classique
Mai : « Mignonne, allons voir si la rose »  → un livre avec des fleurs sur la couverture ou un nom de fleur dans le titre
Juin : « Sous les pavés, la page » →  un pavé de 500 pages ou plus
Juillet : Le Grand Bleu » → un livre avec du bleu sur la couverture
Août : « Saga Africa » → un livre dont l'action se situe en Afrique, tous pays confondus
Septembre : « Nos régions ont du talent » → un livre qui met en avant l'une de nos régions
Octobre : « Jack  O'Lantern » →  ce mois-ci nous lirons un livre effrayant, où se croisent fantômes, vampires et autres spectres et revenants...
Novembre : « Comme on se retrouve » → une relecture
Décembre : « Let it snow » → ce mois-ci, nous lirons un livre sur Noël, le Pôle Nord ou un livre à la couverture hivernale.

Merci A-Little-Bit-Dramatic d'avoir reconduit ce challenge !
Inscription ICI sur le forum de Livraddict.

vendredi 29 décembre 2017

... Bonnes fêtes de fin d'année !

Le challenge des 4 as est de retour !


 Le défi des 4 AS , 4 équipes de 4 personnes sur 12 mois


ATTENTION CHANGEMENT RADICAL DE REGLE 
POUR CETTE NOUVELLE FORMULE

L’équipe coeur - L’équipe carreau - L’équipe trèfle - L’équipe pique - 

une équipe Joker si besoin !
C'est un vrai travail d'équipe ! 
et  je suis là régulierment pour vous guider !

Ce challenge va se jouer sur une année divisée en 4 sessions, voici la chronologie du challenge

* 1ère session - 2 mois - 1er janvier au 28 février - inscription et premier challenge à réaliser pour déterminer les équipes.
En vous inscrivant, vous allez choisir 1 genre que vous souhaitez lire pour cette première session, vous choisissez le roman que vous voulez. vos avis ou chroniques seront prises en compte à partir du 15 janvier. Pas besoin de me donner le titre, du moment que le genre est respecté.
Le genre et la rapidité du rendu des avis vont vous assurer un certain nombre de points qui permettra de vous répartir dans les 4 équipes.
Les 4 premières formeront la première équipe, et ainsi de suite ....

SFFF : 20 PT
THRILLER/AVENTURE : 20 PT
LITTERATURE BLANCHE : 20 PT
HISTORIQUE/BIOGRAPHIE/NOUVELLE/TEMOIGNAGE  : 20 PT 

************* ************* ************* ************* ************* *************

* 2e session - 4 mois - Les équipes sont prêtes - premier challenge NIVEAU 1 - Mars -Avril - Mai - Juin - 8 défis

Je vous communique les défis au premier jour du mois, il y en aura 8 au choix.
2 seront obligatoires, n'importe lesquels, vous me les indiquerez et seulement quand ces deux seront validés vous pourrez rajouter des points bonus en relevant d'autres défis dans la liste. Les points des défis s'ajouteront simplement.

************* ************* ************* ************* ************* ************* 

* une équipe sort vainqueur de cette manche, ce sera chacun de ses membres qui inventera les défis de la 3e session, 1 défi par personne donc 4 défis que les membres de cette équipe me donneront par MP le 1 jour du mois de juillet et que je mettrai à jour sur la première page du topic.  Les vainqueurs et les autres équipes y participeront. 

Ce sera donc la 3e session - deuxième challenge par équipe - NIVEAU 2 - Juillet - Aout - Septembre - octobre - 4 défis
comme c’est l’été, on fait cool, 1 seul sera obligatoire, ensuite vous pourrez en choisir d’autres qui seront du bonus.

************* ************* ************* ************* ************* *************

4e session - le final - novembre et décembre -
ATTENTION CLOTURE le 15 DECEMBRE
La boucle est bouclée, nous allons reprendre en partie le défi de la session 1 

FFF : 20 PT
THRILLER/AVENTURE : 20 PT
LITTERATURE BLANCHE : 20 PT
HISTORIQUE/BIOGRAPHIE/NOUVELLE/TEMOIGNAGE  : 20 PT 

Vous allez choisir 1 genre que vous souhaitez lire pour cette première session d'un mois et demi, vous choisissez le roman que vous voulez. Pas besoin de me donner le titre, du moment que le genre est respecté. vous gagnerez 20 PT supplémentaires sur l'ensemble des points acquis durant l'année lorsque j'aurai la chronique ou l'avis avant le 15 décembre.

************* ************* ************* ************* ************* *************  

FOIRE AUX QUESTIONS
• Chacun peut choisir le défi qu'il souhaite parmi les 8 choix proposés. Plusieurs joueurs peuvent choisir le même défi.

• Les points sont validés à réception de la chronique ou avis dont vous aurez mis le lien sur le fil de ce topic ou de la réponse au défi demandé.

• Attention, si le livre indiqué dans le défi ne peut pas être fini pour cause de " ca passe pas " ... j'octroie les points en échange de quelques lignes explicatives sur votre ressenti. Sinon, je considère que le défi n'est pas relevé.

Je compléterai cette partie FOIRE AUX QUESTIONS au fur et à mesure

INSCRIPTION SUR LA


jeudi 28 décembre 2017

Alex - Pierre Lemaitre

Présentation de l'éditeur ( le livre de poche) - Thriller


Qui connaît vraiment Alex ? Elle est belle. Excitante.

Est-ce pour cela qu’on l’a enlevée, séquestrée, livrée à l’inimaginable ? Mais quand la police découvre enfin sa prison, Alex a disparu.
Alex, plus intelligente que son bourreau. Alex qui ne pardonne rien, qui n’oublie rien, ni personne.






Quelle claque ce bouquin ! je ne connaissais pas du tout cet auteur, et je ne savais pas non plus à quel point il excellait dans le thriller. Primé avec le Goncourt pour "Au revoir là-haut", on sent un auteur aux multiples facettes qui semble à l'aise dans des registres différents, cela m’a donné envie de le connaître un peu mieux à travers ses romans.

Ce volet est le deuxième d’une série appelée "la saga Verhoeven" regroupant 4 tomes. Le 1 : "Travail soigné", le 2 : "Rosy et John" et le quatrième : "Sacrifices". Le fait de lire celui-ci avant le premier ne m'a pas posé de problème de compréhension, il me manquait juste, à mon avis, quelques éléments sur la vie privée et publique du personnage récurrent Camille Verhoeven, le commissaire de la série, mais on en apprend suffisamment au cours de cette enquête pour se faire une bonne idée du bonhomme.

Je ne dévoilerai rien de cette histoire sordide et bluffante à la fois, mais sachez que si vous aimez être baladé, vous serez servi, un vrai défi et un casse tête qui vous entraîne au fur et à mesure dans des rebondissements saisissants et inimaginables au premier abord. Le mot d'ordre est donc "méfiez-vous des apparences... " !

J'ai noté des personnages très charismatiques, ils ne sont pas franchement attachants mais ils captent l'attention par leur parcours et leurs réactions. Apparemment, les personnages féminins sont mis à l'honneur dans cette série, ou tout au moins en relief, ici c'est Alex, qui est à l'étude, cette héroïne enlevée et séquestrée va nous poser des cas de conscience, elle n'est pas un personnage original en soi, et incarne mademoiselle tout le monde, mais grâce à la subtilité de l'auteur, nous ne connaissons que ces réactions, la suivant du regard sans vraiment comprendre ce qu'elle a dans la tête. L'auteur nous cache d'emblée les indices qui permettraient de comprendre tout de suite le déroulé de la vie de cette jeune femme.

D'ailleurs, en parlant d'action, il y en a ! ça n'arrête pas une minute, le rythme s'accélère, les chapitres sont courts et nous mène d'une planque à l'autre, la tension monte avec la découverte de nouveaux éléments, le tout soutenu par une écriture nerveuse et des phrases courtes.  L'auteur conserve le suspens jusqu'au bout et dévoile l'impensable .... Mais là, je vous laisse découvrir le destin d'Alex, une chevauchée d'émotions jusqu'à la fin.



46- La disparition de Lady Frances Carfax : lire un livre traitant de la disparition d'une personne