jeudi 8 février 2018

Le cercle - Bernard Minier


Présentation de l'éditeur (Pocket) Policier

Un coup de fil surgi du passé, un e-mail énigmatique, qui signe peut-être le retour du plus retors des serial-killers, précipitent le commandant Martin Servaz dans une enquête dangereuse, la plus personnelle de sa vie.

Un professeur de civilisation antique assassiné, un éleveur de chiens dévoré par ses animaux... Pourquoi la mort s'acharne-t-elle sur Marsac, petite ville universitaire du Sud-Ouest, et son cercle
d' étudiants réunissant l'élite de la région ?

Confronté à un univers terrifiant de perversité, Servaz va rouvrir 
d'anciennes et terribles blessures et faire l'apprentissage de la peur, pour lui-même comme pour les siens.



J'ai attendu très longtemps avant de commencer le tome 2 de la série qui met en scène le commandant Martin Servaz, et j'ai retrouvé avec plaisir ce personnage assez charismatique. Il n'en reste pas moins que le premier lu :  GLACÉ  reste mon préféré.

Je dois aussi vous dire que je n'ai pas du tout adhéré à la série télévisée de GLACÉ que j'ai trouvé très en dessous du livre et même si Charles Berling est un excellent acteur, ce n'était pas Servaz pour moi !  De ce fait, je n'ai pas eu son profil en tête pendant la lecture de celui-ci et tant mieux car j'avais une appréhension à ce sujet.

Revenons à nos moutons, nous retrouvons donc Martin Servaz encore sous le choc de cette première affaire qui l’a conduite à traquer un tueur en série, digne d'Hannibal Lecter, j’ai nommé Julian Hirtmann, un homme aux manières délicates dont il faut se méfier car il est capable du pire. L’homme est en fuite à la fin de GLACÉ et son ombre plane toujours sur notre commissaire.
Alors quand son amour de jeunesse, Marianne, lui réclame de l’aide pour son fils Hugo, découvert sur le lieu d’un crime à Marsac, Martin plonge tête baissée dans cette nouvelle affaire. Il pense oublier Hirtmann, mais ne peut s'empêcher d'imaginer que c'est ce dernier qui agit dans l'ombre de cette histoire pour se venger de son acharnement à le mettre sous les verrous. Il pense qu' Hirtmann essaie de l’atteindre là ou ça fait mal dans les replis d’une vie plus ancienne...


Les ingrédients sont ainsi réunis pour une bonne soupe policière, histoire de coeur, complots, vengeance, course poursuite, souvenir, société secrète… tout y est, et l'écriture de Bernard Minier alterne parfaitement les moments de tension et ceux plus descriptifs, nous baladant une nouvelle fois vers des pistes diverses et nous ramenant toujours, au dernier moment, là où il le souhaite. J'avoue avoir remarqué quelques passages un peu répétitifs, entraînant un peu de "tournicotage en rond" mais heureusement l'auteur rebondit, il est victime de ses explications parfois très précises, mais on sent qu'il veut nous donner toutes les ficelles pour résoudre l'énigme et comprendre ce qui s'est passé.

Servaz et son équipe vont avoir du fil à retordre dans cette enquête qui mêlera le milieu universitaire, les cercles d'étudiants un peu rebelles au meurtre d’une jeune femme, celle-ci n’est autre qu’un des professeurs d’Hugo, ce qui compliquera et intensifiera aussi l’histoire jusqu'au final étourdissant.

L’auteur sait aussi agrémenter son récit d’éléments externes qui renforcent les sensations du lecteur, comme la musique, ici on est accompagné d'un son rock, ou comme le décor, montagneux, lacustre et forestier, il nous sensibilise beaucoup au temps qu'il fait par exemple, tout ça contribuant à donner de la véracité au récit et de le marquer par des ambiances fortes.

En un mot,  j'ai encore aimé et ne tarderait pas à lire le suivant ...




45- L'Aventure du Cercle Rouge : lire un livre avec un cercle sur la couverture ou avec le mot « cercle » dans le titre

8 commentaires:

  1. Il faudrait que je lise d'autres livres de cet auteur, j'avais beaucoup aimé Une putain d'histoire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui moi aussi ! un one shot différent de cette série ! Mais Glacé est très bon, et même si celui-ci est un poil en dessous je vais continuer, j'aime bien son approche et son écriture.

      Supprimer
  2. Peut-être que le jour où je serai en panne de polars dans ma bibli, je regarderai du côté de Minier. Peut-être...

    RépondreSupprimer
  3. moi aussi j'ai hate de lire la suite. mais je ne crois pas qu'elle soit sorti en poche. En tout cas je ne l'ai pas vu chez mon libraire. Hate de connaitre la suite des aventures de servaz

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. si si la suite est sortie en poche ! je l'ai ! ;)

      Supprimer
  4. Je comptais me faire une première idée avec l'adaptation série de "Glacé", mais j'ai l'impression que ce n'est pas forcément la meilleure des choses à faire pour rendre justice à ce personnage de Servaz ^^ Je donnerai donc la priorité au roman ! Merci Lili :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui ! privilégie le livre ... la série donne une bonne idée de l'ambiance dans les montages et la présence de ce froid avec ces étendues neigeuses, mais c'est tout !

      Supprimer

Merci pour vos commentaires ...