lundi 22 janvier 2018

La fille du train - Paula Hawkins

Présentation de l'éditeur ( pocket) - thriller - policier
traduction :Corinne Daniellot
Depuis la banlieue où elle habite, Rachel prend le train deux fois par jour pour aller à Londres. Le 8 h 04 le matin, le 17 h 56 l’après-midi. Chaque jour elle est assise à la même place et chaque jour elle observe, lors d’un arrêt, une jolie maison en contrebas de la voie ferrée. Cette maison, elle la connaît par cœur, elle a même donné un nom à ses occupants qu’elle voit derrière la vitre. Pour elle, ils sont Jason et Jess. Un couple qu’elle imagine parfait, heureux, comme Rachel a pu l’être par le passé avec son mari, avant qu’il ne la trompe, avant qu’il ne la quitte. Rien d’exceptionnel, non, juste un couple qui s’aime. Jusqu’à ce matin où Rachel voit un autre homme que Jason à la fenêtre. Que se passe-t-il ? Jess tromperait-elle son mari ? Rachel, bouleversée de voir ainsi son couple modèle risquer de se désintégrer comme le sien, décide d’en savoir plus sur Jess et Jason. Quelques jours plus tard, c’est avec stupeur qu’elle découvre la photo de Jess à la une des journaux. La jeune femme, de son vrai nom Megan Hipwell, a mystérieusement disparu…


Voilà, un roman policier qu'il me tardait de lire, de bons commentaires, une adaptation cinématographique..  bref, tout ça laissant présager une bonne histoire... 

On y rentre très vite d'ailleurs et sans jeux de mots, ce livre se lit aussi vite qu'un train lancé à grande vitesse. L'élément qui retient vite notre attention et nous attache à l'histoire, est qu'on peut s'identifier facilement à Rachel car elle s'invente des histoires chaque jour en prenant son train, elle imagine la vie dans les maisons qui défilent sous ses yeux, et franchement, qui n'a pas imaginé une seule fois ce qui pouvait se tramer derrière les rideaux tirés de ses voisins ! 
Mais bientôt, ses élucubrations vont prendre une consistance inattendue, sa propre vie va se trouver mêler à celle d'un couple qu'elle "espionne" un peu malgré elle, poussée par un voyeurisme certain. Cette femme dont elle essaye de deviner sans cesse la vie et qu'elle envie d'une certaine manière, disparait mystérieusement alors que Rachel venait de l'apercevoir dans les bras d'un autre homme que son mari ! 

Voilà, l'intrigue est posée, la curiosité est donc un vilain défaut, mais il va aussi permettre à Rachel de mener sa propre enquête, et finir par savoir ce qui est arrivé à cette femme... Parlons justement  un peu de cette héroïne, le personnage central du livre qui vit alors un grand tourment et une descente aux enfers après sa séparation récente. Son ennemi c'est l'alcool, elle s'y perd et s'y réfugie, son état mental en prend un coup, perte de temps, perte de souvenirs, on la voit se débattre avec ce vieux démon et reprendre peu à peu le dessus dans des moments de lucidité. On lui mettrait bien quelques claques pour la sortir de sa léthargie et ne pas faire n'importe quoi, car elle a le chic pour se fourrer dans les problèmes et les chercher un peu aussi...
Les autres personnages ne sont pas loin de la caricature, et pourtant ils sont passablement réalistes, même si je suis restée très spectatrice et ne me suit attachée à personne. Ils ont tous leurs petits secrets. Son ex-mari et sa nouvelle famille, qui vit tout près de la maison de la disparue, suscitera aussi de nombreuses questions. La psychologie des personnages est étudiée, pensée mais je reprocherai peut-être à l'auteur de ne pas avoir donné assez d'envergure à leurs relations, tournant en vase clos et interférant beaucoup trop les unes sur les autres sans vraiment de motif. 

Pour finir, deux mots sur le style, il est simple et direct, comme c'est assez la mode en ce moment, du moins dans mes lectures, nous avons plusieurs points de vue qui changent au rythme des chapitres, il sont courts et permettent du dynamisme. Une même action nous sera donc commentée par les différents protagonistes, cela permet de se faire une idée de leur vie et de leur façon de penser, éclairant des aspects intéressant de leur personnalité. L'auteur nous balade un peu sur cette disparition,  est ce un départ ? une vengeance ? une histoire d'amour qui tourne au crime passionnel ? ... On ne sait pas vraiment quel chemin suivre au début, mais j'ai senti assez rapidement où il voulait en venir et j'ai trouvé, pour une fois, le coupable, assez tôt dans le récit. 

C'est donc une lecture agréable dans l'ensemble, même si elle ne renouvelle pas le genre, le suspens n'est pas au sommet, mais il y a une espèce de pression tout au long du roman qui maintient l'attention. Si vous l'avez lu, n'hésitez pas à me donner votre avis,  et si ce livre se trouve dans votre Pal, je vous souhaite un bon voyage dans cette banlieue de Londres à l'atmosphère glauque et brumeuse !




 

12 commentaires:

  1. ce livre m'a tenté un moment et puis j'ai eu peur d'etre déçue. Va savoir pourquoi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ca se lit très bien et le final est bien amené, mais ça manque d'originalité dans l'histoire à proprement parlé.

      Supprimer
  2. Je l'ai dans ma Pal, mais j'ai vu le film avant puis on l'a offert après , alors je ne sais pas si ça vaut encore le coup de le lire ... Quoi que j'ai vu Shutter Island avant de le lire et je n'ai pas été déçue, mais c'était Shutter Island ... C'était un bon en tous cas choix pour le premier thème de janvier !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que tu peux te passer de la lecture ;) Shutter island est largement au dessus à mon goût !;) (je réponds tard ...j'ai zappé les messages sur ce post ! glups !)

      Supprimer
  3. Je sais que tu as de nombreuses enquêtes à ton actif, alors j'imagine que de trouver rapidement le coupable t'a un peu gâché le plaisir quand même ^^
    Pour ma part, je pense plutôt attendre de voir l'adaptation cinématographique, ce qui me permettra de préserver ma PAL pour cette fois ;-) Bises ma Lili !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, comme toi maintenant j'attendrai de voir ce que ça donne en dvd. Découvrir le coupable peut-être sympa aussi, ça permet de voir les choses différemment et puis on est jamais sûr de rien jusqu'à la fin... Bises ma Lupa ! ( j'avais zappé les messages )

      Supprimer
  4. J'ai également deviné le coupable assez rapidement, mais ça ne m'a pas gênée. J'avais vraiment bien aimé ce livre, et j'avais trouvé que l'auteure avait fait un beau travail sur les sentiments de solitude et de paranoïa.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu as aimé, alors je te conseille "Au fond de l'eau" que je viens de lire et qui est encore plus torturé avec une sacrée histoire de vengeance et de qui proquo !

      Supprimer
  5. Pas lu le livre malgré le bien que j'en lisais de ci de là. Par contre, je n'ai pas voulu passer à côté de l'adaptation. Je l'ai trouvé sympathique bien que ce ne soit pas non plus le thriller du siècle. L'interprétation d'Emily Blunt est très juste. Par contre, je ne me souviens pas du tout qu'il y avait Lisa Kudrow dans le film (pour une ex fan de Friends, ça craint :p ).
    Donc pour en revenir à l'intrigue, ben dans le film, j'ai senti venir de pas mal loin les ficelles et le coupable. Mais ça ne m'a pas empêchée de passer un bon moment hein.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bon alors, le film a l'air de ressembler trait pour trait au livre au niveau du ressenti général ! je regarderai cette adaptation avec plaisir, j'aime beaucoup cette actrice ;)

      Supprimer
  6. Il est dans ma PAL. J'attends encore un peu pour le lire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui Sharon ! et reviens m'en parler si tu veux ;)

      Supprimer

Merci pour vos commentaires ...